S’il y a une chose de j’aime particulièrement, c’est humilier l’esclave qui rampe à mes pieds. Lui cracher à la figure, laisser couler mon crachat dans sa bouche béante, l’insulter, le gifler, le castrer, lui faire lécher mes pieds en le tenant en laisse, le dresser comme un chien, lui apprendre l’asservissement aveugle, pour finir par étouffer son visage avec mes fesses et lui poser dans l’anus un godemiché comme symbole de sa soumission à mon autorité..

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook